Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 17:10


... trois mains se confondent. 



Bleumarine
m'a laissée
la main
sur son over-blog
pour écrire
cet
article.



Depuis tout début juin, j'ai attrapé le virus...
Le virus de la sculpture à l'argile.
Ce virus, je l'ai attrapé grâce à notre amie bleumarine que je connais bien maintenant depuis plusieurs mois.
J'ai découvert un petit bout de femme attachante, joyeuse, sensible et qui crée des choses magnifiques sorties tout droit de son coeur...

De sa passion pour les chevaux, elle a fait naître plusieurs sculptures que vous connaissez déjà (mais que je peux admirer en réel chaque fois que je lui rends visite, nanannananèèèèèèèèèèèère !!!)

puis, par l'émulsion de nos séances de groupe à l'atelier,

 par nos après-midi/soirées/dîners/nuits

à deux têtes et quatre mains axées sur la sculpture,

nous avons progressivement diversifié nos créations au fur et à mesure
que nous nous libérions de nos craintes et de nos doutes.

De quelques heures par semaine à l'atelier, nous sommes vite passées à des week-ends entiers que nous prolongeons chaque fois, tant le stimuli créateur que nos deux présences déclenchent est important.


Ce n'est pas tant l'amitié
qui nous rapproche,
mais aussi notre confiance mutuelle
en nos critiques constructives.
Souvent silencieuses,
c'est comme si la présence rassurante de l'autre anéantissait toutes les barrières du passé...
Comme si la douceur de l'argile sous nos doigts avait un pouvoir apaisant et libérateur...


Vendredi soir, j'étais en train de sculpter à côté d'elle
une main posée sur le bord d'un caliceque je vais agrémenter d'une bougie.

L'idée de cette main venait de mon amie huit jours auparavant
lorsque j'avais commencé ma sculpture.



                Alors que j'étais tête baissée comme d'habitude en train de sculpter cette main, je me suis aperçue que mon amie bleumarine, installée près de moi, caressait de sa main droite une forme oblongue d'argile blanche (utilisée pour la porcelaine) qu'elle tenait dans sa main gauche.
Très rapidement, j'ai vu l'argile prendre forme sous ses caresses
et devenir ceci :

























De ses mains, est née une troisième...
Fine, soignée... jusqu'au bout des ongles.



Et la nuit avançant,
bleumarine a tout naturellement
allié à cette main les deux autres personnages de son conte
qu'elle a écrit il y a une quinzaine d'années..
Voici la main, l'aigle...
et toujours et encore le cheval !!

















Un week-end "amitié-sculpture" de plus, deux mains sculptées à quatre mains pour deux coeurs qui s'apprécient...

Essayez, vous aussi ...

Catchou

Partager cet article

Repost 0
Published by Bleumarine - dans Sculpture
commenter cet article

commentaires

Laurence Papillon 14/09/2008 22:39

Tu vois, j'ai trouvé ! Un week end bien occupé... pour un résultat magnifique. Encore bravo !

Lara 28/08/2008 11:36

il est vrai qu'à la regarder faire, on s'aperçoit qu'elle n'est plus vraiment là lorsque ces mains tirent, lissent et caressent la terre ...

Lara 28/08/2008 11:33

joli travail de détails et d'expressions

titelouve 22/08/2008 14:08

Je dois dire que le résultat final est parfait!!! d'un réalisme epoustouflant!! est ce que cette sculpture va etre vernis ou mis en couleur??

Bleumarine 06/11/2008 12:05


je t'ai cité sur mon blog ... surprise !!!


Amélie 18/08/2008 22:34

Ouuuuuuf!..tout simplement sublime..l'alliance de deux âmes artistes jusqu'au bout des ongles.
C'est que du plaisir pour nos yeux. Merci les filles C et C magnifique! Bisous.
Amélie

Présentation

  • : Le blog de Bleu-marine
  • Le blog de Bleu-marine
  • : Entre poésie et écriture ... Peintures et sculpture Entrez dans mon Univers ... En promeneurs solitaires
  • Contact

Recherche

Archives