Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 10:32
Ecriture ludique.

Mots imposés (Michel)

Parmi les 25 mots suivants, il vous est demandé d'en retenir au moins 15 (idéalement tous) pour écrire un texte. Prose ou poésie, fiction ou réflexion personnelle, court ou long, rien ne vous est imposé de plus que les mots.

documents, encre, 30 degrés, huile, plongeoir
gris(e), feuille, stylet, perle, soupir
saveur, connaître, maître, reception, anglais
fée, prune, rouge, fusil, éloigner,
danser, lumière, soleil, décennie, ronronnement

J'ai trouvé ce petit jeu chez Sarang
hier soir, et comme il y avait du Vent ...
à la façon de Pagnol,
une autre version du château de ma mère !


Je revois encore la maison toute blanche,
Un maison de Maître entourée de jardins
Et son immense terrasse en marbre gris,
Tous nos petits déjeuners gourmands du matin,
Joli havre de paix ou petit paradis, ...
Je revois encore la maison toute blanche,
Ses gloriettes qui nous protégeaient du soleil,
La saveur des goûters sur les nappes rouges,
Le doux ronronnement du vent aux oreilles
Qui, chaque fois, nous faisait pousser un soupir
En restant là à profiter de ce plaisir
Sans que personne ne parle ni ne bouge ...
Et nous vivions chaque jour un conte de fée.
Les longues robes de bal volaient sur le parquet
Du grand salon ouvert les soir de réception,
Je me souviens qu'il y avait beaucoup d'anglais,
Les femmes portaient souvent une perle nacrée
Et les hommes, un stylet à la poche du veston !
Une feuille de bal dans chaque main gantée,
Sans doute afin de mieux apprendre à se connaître ...
La lumière des lampes à huile baissait bien souvent
Mais personne, jamais, ne s'arrêtait de danser,
Sauf à la fin du bal, pour aller au plongeoir
Glisser, sauter tous ensemble dans l'eau noire.
J'ai retrouvé de vieux documents de ce temps,
Ecrits à l'encre prune sur un joli cahier
Il y a plus d'une decennie, et, ma foi,
Je suis retournée encore à la maison blanche,
C'est là, d'ailleurs, qu'ils ont tourné "le vieux fusil".
Je n'avais pas très chaud, 30 degrés pourtant,
Les gloriettes avaient disparu, les roses aussi,
Et je vous avoue que j'ai eu du mal à m'éloigner
Tant ce spectacle a fini de ruiner tous mes espoirs.

A vous maintenant de relever ce challenge,
si le coeur vous en dit ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Bleumarine - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

ClaudieShatha 30/03/2009 23:22

RIEN A VOIR AVEC CE THEME mais on ne fait pas des boutures de catalpa on prend les gousses et on fait germer les haricots voila NB je viens de chez Roni et j avais vu ta question ... Bonne soirée

Plume 29/03/2009 20:11

Bisous

Bruno 10/03/2009 20:06

C'est un beau challenge que tu as relevé
bravo à toi pour ce beau texte
Bisous
Brunô

Si tu as 5 mn viens sur mon blog, j'ai justement un petit défi pour toi...très court, je te rassure

Nettoue 09/03/2009 13:56

Subtilement utilisés, ... Ces mots sembles faits pour être instalés dans ta poèsir
Bisous Cori
Nettoue

Violette la dame Mauve Mystica 08/03/2009 15:22

Exercice superbement réussi.
Bonne fête à l'occasion de la journée de la femme
Amicalement
Bisous
Violette

Présentation

  • : Le blog de Bleu-marine
  • Le blog de Bleu-marine
  • : Entre poésie et écriture ... Peintures et sculpture Entrez dans mon Univers ... En promeneurs solitaires
  • Contact

Recherche

Archives